Interview

Rencontre avec Kristelle Martin, directrice des Jardins d'Isaure

« Je connais parfaitement le concept OVELIA grâce aux différents postes que j’ai occupé »
Pouvez-vous nous présenter rapidement votre résidence ?
 
Nous disposons d’une très belle structure qui a ouvert ses portes en 2013. 116 logements sont disponibles et tous les résidents ont accès aux espaces communs, de détente et à la piscine. Mais avant tout, ils peuvent profiter du parc qui constitue une vraie pause nature.
 
Quel a été votre parcours avant de rejoindre OVELIA et la résidence Les Jardins d’Isaure ?
 
J’ai commencé ma carrière dans la police nationale, j’ai ensuite pris du temps pour remplir mon rôle de maman.
Enfin, j’ai rejoint OVELIA en 2013 en tant qu’hôtesse d’accueil puis j’ai rapidement évolué pour devenir adjointe de direction, puis enfin directrice depuis 2 ans des Jardins d’Isaure.
Les différents postes que j’ai occupé m’ont permis d’appréhender complètement le concept OVELIA que je connais aujourd’hui parfaitement.
 
Comment se démarque votre résidence ?
 
Je dirais que notre résidence se démarque par notre équipe. Stable et dynamique elle est à l’écoute des résidents. Nos espaces de vie ainsi que nos espaces verts sont aussi une plus-value pour la résidence. Nous sommes également à proximité de tout, à 20 minutes à pied du centre-ville et du quartier Croix Daurade, artère principale de la ville.
 
Pouvez-vous nous parler des animations proposées ?
 
Nous avons un panel d’activités dont peuvent profiter les résidents. Nous proposons de la gym douce, de l’aquagym dispensée par un kinésithérapeute mais aussi des ateliers d’écriture de peinture et du chant. Nous avons la chance d’avoir les mêmes intervenants extérieurs depuis l’ouverture, ils ont créé un vrai lien avec les résidents.
Des sorties en extérieures sont aussi organisées, toujours sans obligation. Les résidents sont très demandeurs d’activités, la résidence est très active, avec une vraie création de lien social.
 
Une anecdote à partager avec nous ?
 
Avant cette période singulière qu'à été le confinement, des sessions nocturnes d’aquagym étaient organisées tous les trimestres, ensuite suivies d’une auberge espagnole dans les parties communes. C’est une initiative des résidents et c’est une vraie réussite !
 
Merci encore à Kristelle d'avoir répondu à nos questions !