Interview

Rencontre avec Monsieur Placier, résident aux Balcons d'Annecy

" Tout le monde est d’horizons différents c’est très agréable et l’équipe est adorable et disponible."
Bonjour Monsieur Placier, merci d’avoir accepté de répondre à nos questions.
Monsieur, pour commencer pourriez-vous nous parler un peu de votre parcours avant de rejoindre la résidence OVELIA  « Les Balcons d’Annecy » ?
J’étais commerçant/artisan dans la région où j’habitais une grande maison qui malheureusement a fini  par être inadaptée à mon grand âge. Après un échange avec mon notaire qui m’a mis en relation avec un service de la ville, j’ai découvert la résidence OVELIA d’Annecy. J’ai rejoint Les Balcons d’Annecy en avril 2016.
Pourquoi avoir rejoint une résidence OVELIA ?
Suite au décès de mon épouse, je me suis retrouvé tout seul dans ma villa où je n’étais plus très heureux. La résidence s’est avérée être très adaptée à mon rythme de vie où je suis libre de mes va-et-vient, où j’ai la liberté d’entreprendre et où je peux faire ce que je veux.
Pour la petite anecdote, mes anciens voisins n’ont au départ pas compris mon choix, puis lors d’une de leurs visites ils ont reconnu le haut standing de la résidence et la disponibilité des équipes.
Que pensez-vous du concept de résidences seniors ?

Je suis très satisfait, on peut toujours améliorer les choses mais je m’y sens bien. Beaucoup d’animations sont proposées, je participe à toutes dont la chorale. On a aussi la bibliothèque de Seynod qui passe toutes les semaines, j’ai d’ailleurs récemment choisi un livre sur l’époque de Louis XVI et l’épidemie de peste, pile dans l’air du temps !
Enfin, tout le monde est d’horizons différents c’est très agréable et l’équipe est très sympa et disponible.

Etes-vous satisfait de votre appartement ?

Oui très, j’occupe un T2 où j’ai pu conserver les meubles qui me tenaitent à cœur comme un secrétaire qui a une vraie valeur sentimentale. Mon appartement est très bien exposé avec une vue imprenable sur La Tourmette. Bien que je me sente bien chez moi je reconnais que je suis souvent en vadrouille !

Comment avez-vous découvert Les Balcons d’Annecy ?

Grâce à mon notaire qui m'a très bien présenté le concept. Une résidence adaptée à mon quotidien. Je voulais un endroit où je pouvais continuer à jouir de ma liberté. 

Avez-vous déjà tissé des liens avec d’autres résidents ?

Oui bien sûr, je communique facilement mais sans être envahissant. J’ai l’habitude du contact, j’ai été taxi pendant 40 ans à Paris. Je déjeune tous les midis au restaurant, j’ai mes habitudes. On est trois à table, un trio d’artisan-commerçant. Moi-même, un résident chef étoilé qui gérait un « 3 étoiles » à Angers et qui a des histoires à faire saliver, ainsi qu'une autre dame qui travaillait dans la mode. On a toujours plein de choses à se raconter. 

 

Merci à Monsieur Placier qui a accepté de répondre à nos questions et nous espérons qu’il continuera à se plaire encore longtemps aux Balcons d’Annecy !